Retraite méditative

Ligne E
Méditer c’est faire un mouvement fondamental de paix avec ce qui est.
Pour entrer dans ce mouvement de paix nous sommes amené dans un premier temps à nous désarmer.
C’’est parce que l’on se désarme que l’on parle de paix.

La méditation ne nous met pas dans un état auquel on rêve où ne serions en paix, où nous serions calmes, où nous serions zen et où nous serions moins atteins par les choses qui nous dérangent. Méditer c’est beaucoup plus trouver un espace dans lequel on se désarme, dans lequel on cesse d’avoir à jouer des rôles, on cesse de prétendre quelque chose. On arrête d’être prétentieux.

L’art de la méditation c’est arrêter d’être prétentieux, surtout envers soi-même. Arrêter de se raconter des histoires.
L’lorsque nous sommes prétentieux nous ne sommes plus en contact avec la vie qui est en nous, avec ce grand mystère, avec ce qui nous habite. Alors on se raidi, on essaie d’être ce qu’on croit que l’on doit être pour assurer et on se crispe. Et cela nous met dans une attitude où nous jouons un rôle.

Le chemin de la méditation que je vous propose est une route que l'on emprunte vers soi. Vers ce soi plus grand, plus vaste, vers cet ami qui est là présent en notre compagnie et qui que nous refusons souvent de voir ou d'entendre au file des jours que nous passons sur cette terre. Le type de méditation à laquelle je crois est une méditation laïque nourrie des racines de l'histoire de la grande culture occidentale, nottement par le biais de la découverte de la peinture moderne et de la poésie. 
Cette approche de la présence pure est rythmée par la pratique d'ateliers sur le le ressenti des fréquences subtiles, par la manipulation et l'assemblage de couleurs, de formes et de matières. Une approche originale et créative de la médition qui permet à chacun de trouver sa voie dans cette discipline rigoureuse, exigente et pourtant si simple. (Vincent)

La marche et la méditation : La marche peut-être aussi associé à la méditation. Toute pratique de marche consciente fait intrinsèquement partie de la boîte à outil "méditation". La marche s’éloigne du yoga et de la méditation lorsqu’elle entre dans un jeu de compétition, de performance, de but à atteindre et d’oubli du corps. La marche comme la méditation vise à ce que nous arrivions dans notre maison, qu’elle soit physique ou intérieure. Nous partons de là où nous sommes et nous remontons le courant du fleuve pour revenir à notre source. La marche peut être immobile ou à contre-courant, c’est-à-dire que c’est le paysage qui défile en nous pendant que nous sommes le centre immuable d’un monde en mouvement qui défile sur l’écran de notre mental.

Ligne E1

Carre 2

 "Au jour le jour" Méditation - Marche - Contemplation
Tarifs à partir de 550 € , Vercors gîte Vu d'Ici + infos